Aucune solution légale et économiquement viable ne permet aujourd’hui d’installer les accessoires avant l’immtriculation du véhicule. Les accessoires commandés seront donc installés après l’immatriculation du véhicule.