BESOIN D'AIDE ?

Home > Service > Support > Questions fréquentes > Kuga Plug-in Hybrid
FAQs page

Questions fréquentes sur le Ford Kuga Plug-in Hybrid (PHEV)

  • Oui. Lorsque la batterie est chargée au maximum, l’autonomie en mode purement électrique est de 56 kmKUGA FAQ 1 selon la Procédure d’essai mondiale harmonisée pour les voitures particulières et véhicules utilitaires légers(WLTP. C’est plus que suffisant pour les habitudes de conduite de la plupart des personnes en Europe qui, en moyenne, roulent 45 km par jour. Lors des trajets en ville où les arrêts et redémarrages sont fréquents, l’autonomie peut même atteindre 69 kmKUGA FAQ 2. Une fois la batterie déchargée, le Ford Kuga Plug-in Hybrid démarre automatiquement le moteur à essence et passe en mode charge qui utilise le freinage régénératif et l’énergie du moteur pour recharger la batterie.

     

  • Oui. Vous pouvez choisir de rouler de manière purement électrique ou opter pour la conduite électrique épaulée par le performant moteur à essence Duratec 2.5 litres. Autrement, votre Ford Kuga Plug-in Hybrid choisira lui-même le mode de transmission le plus efficient. Les différentes variantes de transmission sont sélectionnées directement par le mode EV du Ford Kuga:

    en mode «EV Auto», le véhicule passe d’une transmission entièrement électrique à une transmission mixte, en fonction des circonstances et de la charge disponible.

    En mode «EV Now», le véhicule roule en mode purement électrique jusqu’à épuisement de l’autonomie disponible. Le véhicule repasse alors en mode transmission hybride combinée.

    En mode «EV Later», l’autonomie électrique de la batterie est préservée pour une utilisation ultérieure. Le véhicule fonctionne principalement en mode transmission hybride.

    En mode «EV Charge», la charge de la batterie est activée par le moteur à essence pour générer à nouveau une autonomie purement électrique. (Uniquement en lien avec le moteur Duratec 2.5 litres Plug-in Hybrid)

  • Lorsque la batterie est entièrement chargée et que le réservoir essence de 45 litres est plein, le Kuga Plug-in Hybrid possède une autonomie totale de 748 km (cycle WLTP).

  • Il existe trois possibilités de recharge de la batterie du Ford Kuga Plug-in Hybrid:

    1. Recharge par freinage régénératif – cette technologie intelligente utilise l’énergie habituellement perdue lors du freinage pour recharger la batterie.

    2. Recharge par le moteur électrique en mode générateur – en plus de sa fonction de propulsion du véhicule, le moteur à combustion peut également entraîner le moteur électrique en mode générateur, qui charge alors la batterie.

    3. Recharge à l’aide d’un câble d’alimentation – le Ford Kuga Plug-in Hybrid (PHEV) se branche sur une prise de courant domestique standardKUGA FAQ 3, une Wallbox ou une station de recharge publique.

  • La principale différence entre un véhicule hybride léger (mHEV) et un véhicule tout hybride (FHEV) réside dans le fait qu’un véhicule mHEV ne peut pas rouler de manière entièrement électrique. Le moteur à combustion n’est épaulé que par un moteur électrique. À faible vitesse ou à l’arrêt, le moteur à combustion peut s’arrêter de lui-même.

    Aujourd’hui, les véhicules hybrides (FHEV) font partie du paysage urbain quotidien. À l’instar des véhicules hybrides légers (mHEV), ces modèles sont également équipés d’un moteur à combustion, mais disposent en même temps d’une batterie plus grande et d’un moteur électrique plus puissant. Le moteur à combustion bénéficie ainsi d’un meilleur soutien et permet une conduite purement électrique sur de courtes distances et à faible vitesse. Grâce au moteur à combustion classique, aucune perte d’autonomie n’est à déplorer – le véhicule peut utiliser à la fois le moteur électrique et le moteur à combustion.

    Les véhicules hybrides rechargeables (PHEV) possèdent les fonctionnalités de la technologie tout hybride (FHEV) avec l’avantage supplémentaire de pouvoir être rechargés à partir d’une source d’énergie externe. La batterie de plus grande capacité permet ainsi de parcourir jusqu’à 56 kmKUGA FAQ 4 en mode purement électrique, sans émissions. Pour préserver l’autonomie de la batterie, il est possible de passer en mode hybride combinée ou, sur les longs trajets, en mode moteur à combustion uniquement.

    À l’instar des véhicules hybrides légers (mHEV), ces modèles sont également équipés d’un moteur à combustion, mais disposent en même temps d’une batterie plus grande et d’un moteur électrique plus puissant. Ce soutien accru au moteur à combustion permet une conduite purement électrique jusqu’à une certaine autonomie. Grâce au moteur à combustion classique, aucune perte d’autonomie n’est à déplorer – le véhicule peut utiliser à la fois le moteur électrique et le moteur à combustion.

  • Pas nécessairement. En branchant le câble de charge fourni sur une prise de courant domestique standardKUGA FAQ 3, le Ford Kuga Plug-in Hybrid se recharge complètement pendant la nuit en moins de 6 heuresKUGA FAQ 5. Vous pouvez aussi décider d’installer une Ford Wallbox à votre domicileKUGA FAQ 3, cette borne permet de charger la batterie en 3.5 heures environKUGA FAQ 5. Autrement, vous pouvez naturellement recharger votre véhicule aux stations de recharge publiques. Grâce à notre collaboration avec NewMotion, le plus grand réseau de recharge public d’Europe, toutes les possibilités de recharge les plus proches peuvent s’afficher confortablement sur votre smartphone.

  • La Ford Connected Wallbox permet de recharger plus rapidement votre Ford Kuga Plug-in Hybrid à domicileKUGA FAQ 3. Et si vous décidez d’opter pour un véhicule entièrement électrique à l’avenir, la Ford Connected Wallbox sera également compatible avec votre nouveau véhicule.

    Si vous souhaitez installer une Ford WallboxKUGA FAQ 6, adressez-vous de préférence à votre partenaire Ford local. Il vous mettra en contact avec un partenaire d’installation compétent de HelionTooltip et vous accompagnera tout au long du processus. Ne l’oubliez pas, il se peut que vous ayez droit à une subvention publique qui peut baisser vos coûts.

  • Le Ford Kuga Plug-in Hybrid est livré avec un câble de charge pour prise domestiqueKUGA FAQ 3. Le cas échéant, vous pouvez également acheter un câble supplémentaire auprès de votre partenaire pour l’utiliser dans les stations de recharge publiques. Les bornes de recharge publiques sont exploitées par des fournisseurs privés qui gèrent l’accès et la tarification.

    Vous voulez recharger votre Ford Kuga Plug-in Hybrid en route? Rien de plus facile. Votre smartphone affichera les possibilités de recharge de NewMotion – le plus grand réseau public de stations de recharge d’Europe. Vous trouverez ainsi aisément la prochaine station, pouvez transmettre son emplacement à votre système de navigation et payer via l’application après avoir rechargé à la station. Et le tour est joué.

  • Oui, certains supermarchés et commerces proposent des stations de recharge que vous pouvez utiliser gratuitement pendant vos achats.

  • Non. Le Ford Kuga Plug-in Hybrid a été construit selon les mêmes normes de qualité élevées que nos modèles Ford classiques. Nous accordons donc une garantie de 8 ans sur nos batteries.KUGA FAQ 7

  • La combinaison entre le performant moteur Duratec 2.5 litres et un moteur électrique réduit considérablement les coûts de carburant du Ford Kuga Plug-in Hybrid. Utilisez notre calculateur de coûts pour calculer vos économies.

  • Pour un fonctionnement aussi pratique que possible, nous recommandons de régler la climatisation sur AUTO. Avec ce réglage, le système s’autorégule afin d’atteindre et de maintenir rapidement la température définie. Parallèlement, l’humidité de l’air est automatiquement mesurée pour assurer que le pare-brise ne s’embue pas. En mode AUTO, le système de climatisation du Ford Kuga active ou désactive le moteur du ventilateur en fonction des températures extérieure et intérieure. Le voyant de contrôle LED s’allume ou s’éteint selon la même logique. Le conducteur ou le passager avant peut désactiver le mode AUTO en appuyant sur le bouton A/C. Ce faisant, le système maintient l’état sélectionné, indiqué par le voyant de contrôle LED.

  • Le Ford Kuga est équipé d’un système de capteurs situé sur le pare-brise, derrière le rétroviseur, qui mesure l’humidité et la température sur le pare-brise. Le cas échéant, la climatisation s’enclenche automatiquement pour éviter la formation de buée sur le pare-brise. Veuillez noter que cette fonction n’est pas indiquée par le témoin LED de la climatisation.

  • La climatisation du Ford Kuga est basée sur un système complexe et très efficace, mais très facile à utiliser. Dès que le compresseur de la climatisation détecte que le véhicule doit être refroidi, un témoin LED s’allume (une activation manuelle par le conducteur ou le passager est également possible). Le Ford Kuga dispose également d’un système de capteurs montés sur le pare-brise. En mode AUTO, ce système empêche la formation de buée sur les vitres et ne s’enclenche qu’en cas de besoin ou si l’humidité de l’air est trop élevée. Veuillez noter que cette fonction n’est pas indiquée par le témoin LED de la climatisation.

  • Si la température extérieure est basse (c’est-à-dire inférieure de quelques degrés aux températures réglées sur le bouton de commande) et que la climatisation ne détecte aucune probabilité de formation de buée sur le pare-brise, le compresseur de la climatisation reste désactivé en mode AUTO (ceci s’applique également au témoin). Dans ce cas, le système maintient la température intérieure actuelle en utilisant soit l’air extérieur, soit l’air recyclé. Cela permet de réduire l’énergie nécessaire au fonctionnement du compresseur et de diminuer la consommation de carburant. Le voyant lumineux indique que le compresseur fonctionne (soit parce que, le cas échéant, il s’est mis en marche automatiquement, soit parce qu’il a été activé manuellement). 

  • Le bouton dégivrage MAX peut être utilisé lorsque le pare-brise est embué et que la visibilité doit être parfaite le plus rapidement possible. Lors des froides journées d’hiver, cette fonction est donc particulièrement utile pour dégivrer le pare-brise. En appuyant sur le bouton, le chauffage de la vitre avant ou arrière s’enclenche et le flux d’air est dirigé en conséquence. En même temps, le compresseur de la climatisation est activé ou commuté sur une température élevée et la puissance du ventilateur augmentée. Dès que la vitre n’est plus embuée ou dégivrée, vous pouvez revenir au réglage précédent du système en appuyant une nouvelle fois sur MAX. 

  • En mode AUTO, le système s’autorégule afin d’atteindre et de maintenir le plus rapidement possible la température définie. Il est toutefois possible à tout moment de désactiver le mode AUTO afin de procéder manuellement à des réglages individuels, par exemple le réglage de la température et de la vitesse de la soufflerie, ainsi que la modification de la direction du flux d’air. Pour un confort supplémentaire, le niveau sonore s’ajuste individuellement en mode AUTO. Alors qu’AUTO 2 est le réglage par défaut, AUTO 1 réduit la puissance et donc le niveau sonore de la soufflerie. AUTO 3 est par contre le niveau le plus élevé de la soufflerie.

  • L’option la plus pratique est de laisser la climatisation fonctionner en mode AUTO. Dans la plupart des cas, ce réglage rend superflu tout autre réglage manuel.

  • Lorsque le mode AUTO est activé et que la température souhaitée est atteinte, le système peut arrêter automatiquement le compresseur de la climatisation afin d’économiser de l’énergie. Si vous choisissez une température plus basse, le compresseur sera à nouveau activé, entraînant l’allumage du voyant de contrôle LED.

  •  En mode AUTO, le système s’autorégule afin d’atteindre et de maintenir le plus rapidement possible la température définie. Parallèlement, l’humidité de l’air est automatiquement mesurée pour assurer que le pare-brise ne s’embue pas. Il est toutefois possible de procéder à tout moment à des réglages individuels.

Top